Fonctionnement

L’Institut des Transitions a été fondé en 2017 par un collectif de chercheurs et d’acteurs de la société civile. Il est dirigé par Jean Tillinac, sous la tutelle du Comité d’orientation.

L’Institut est indépendant et financé par les cotisations de ses membres.  Il publie une revue semestrielle sous la Direction éditoriale d’ Aymeric Bourdin.

Le Comité d’orientation coordonne les travaux des différents groupes :

  • Alain Caillé
    Alain Caillé, professeur émérite de sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, dirige la Revue du MAUSS depuis sa fondation en 1981. Celle-ci  travaille au décloisonnement des sciences sociales et, contre l’économisme ambiant, appelle à leur refondation sur la base du « paradigme du don », dérivé des découvertes faites par  Marcel Mauss dans l’Essai sur le don (1924). Il est également un des animateurs du mouvement convivialiste.

  • Inès Leonarduzzi
    ines leonarduzziInès Leonarduzzi est la fondatrice et présidente de Digital For The Planet, Earth Project visant à réduire la pollution numérique auprès des institutions, collectivités et grands groupes, qui a  créé le premier éco-label européen traitant le sujet de l’écologie digitale.Inès est conférencière en France et à l’étranger, essentiellement sur les sujets de la disparité de l’émancipation des femmes, du leadership à l’ère du digital et de la Global Sustainability. Elle fonde en 2016 WIT Intitatives, une communauté de femmes décideures et entrepreneures à Paris et Barcelone qui lance des initiatives auprès des femmes en Afrique du Nord. Elle a auparavant travaillé sur la stratégie digitale de grands groupes et a co-développé une méthode de management agile. En 2013, elle rejoint le NetMedyouth de l’UNESCO et rapporte ses reportages écrits sur la jeunesse artistique en Iran ou encore le rapport entre la femme et les réfugiés syriens en Turquie.
  • Jean-Pierre Meyer
    jean-pierre meyerGénéral de division, et Président du Cercle K2, Jean-Pierre Meyer a notamment enseigné au CHEM et à l’IHEDN. Ancien aide de camp de F. Mitterrand, il est nommé en 2000 Directeur adjoint opérations de la DRM (Direction du renseignement militaire). En 2002, il est désigné pour servir à Sarajevo comme commandant en second des forces multinationales (SFOR ou Force de Stabilisation) et REPFRANCE. En 2003, il rejoint le secrétariat permanent du Comité interministériel du renseignement (CIR) au Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN).

  • Roland Pourtier
    roland pourtierGéographe, ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, Roland Pourtier est professeur émérite à l’Université Paris-1 Panthéon- Sorbonne et membre de l’UMR Prodig (CNRS, Universités de Paris 1, Paris 4 et Paris 7, AgroParitech, IRD). Président de l’Association de géographes français (AGF) de 2002 à 2016, il est membre de l’Académie des sciences d’outre-mer depuis 2010. Ses principaux travaux de recherche et ses publications portent sur l’Afrique subsaharienne, principalement le bassin du Congo.

  • Jean-Claude Karpelès
    jean claude karpelesTitulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’ESIEE, d’un MBA de l’EDHEC et d’une maîtrise en économie, Jean-Claude Karpelès a exercé de nombreuses fonctions  dans l’industrie électrique (Délégué général de la FIEEC, Délégué Général du Gimelec).  Il a également supervisé différentes organisations pour la promotion du commerce extérieur français. Jean-Claude Karpelès est Vice-Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, et Président de la Mission Européenne. Il est également membre de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie d’Ile de France (Grand Paris) en tant que Président de la Commission pour le Développement Economique.Il a également enseigné à HEC et à l’European Business School.

 

  • Gérard Prunier
    Gérard PrunierSpécialiste de l’Afrique, Gérard Prunier est titulaire d’un doctorat en Histoire (EHESS). Chercheur au CNRS à partir de 1984, il effectue dans ce cadre des missions en Égypte, au Soudan, en Ouganda, au Kenya, en Éthiopie, à Djibouti, en Somalie, au Rwanda, au Burundi, au Congo-Kinshasa… Il conseille notamment les militaires français dans le cadre de l’opération Turquoise. De 2001 à 2006, il est nommé directeur du Centre français des études éthiopiennes à Addis-Abeba.

 

  • Hortense Blazsin
    Hortense Blazsin
    Hortense Blazsin est chercheur et consultante en communication sur les risques. Après avoir passé plusieurs années en agence de communication corporate, Hortense a rejoint le Centre de Recherche sur les Risques et les Crises (CRC) de l’Ecole des Mines pour mener à bien un doctorat sur les thèmes de la culture de sécurité et de la maîtrise des risques par les organisations. Hortense s’est ensuite installée à Londres, où, tout en continuant à travailler avec le CRC, elle a également collaboré avec le King’s Center for Risk Management (King’s College London) sur des projets de recherche sur la communication sur les risques.

 

  • Emile Malet
    Emile MaletDocteur en sciences odontologiques et en sciences économiques, Emile Malet est également journaliste pour Les Echos, Le Monde, Le Figaro, Paris Match et France Culture. En 1987, il fonde la revue Passages. Il a fondé le think tank ADAPes en 1988 et est directeur du Forum Mondial du Développement Durable. Il est notamment l’auteur de Essai sur ce qu’est la peur de l’autre, Al Qaïda contre le capitalisme (2004), Mobilités et vies contemporaine (2008), Le Capitalisme contre le monde (2009).

 

  • Jean Lévy
    jean lévyAncien élève de l’ENA, diplomate, Jean Lévy a été conseiller diplomatique adjoint de F. Mitterand. Ancien Ambassadeur de France,  il rejoint le secteur privé de 2005 à 2013, avant d’être rappelé par Laurent Fabius pour prendre les fonctions d’Ambassadeur pour le Sport au Quai d’Orsay.

 

  • David Grout
    Expert en cybersécurité, David Grout est Directeur PreSales Europe du Sud chez FireEye.  Titulaire d’un master en Informatique e-business, il est également titulaire de plusieurs certifications techniques, parmi lesquelles : CISSP, Comptia Security +, Lead Auditor ISO 27001. Il participe à divers groupes de sécurité comme le CLUSIF ou encore l’AFNOR. Il présente lors de nombreux évènements en France et à l’étranger.

 


  • Jean Tillinac
    Ancien élève des classes préparatoires littéraires, Jean Tillinac est titulaire d’un DEA de Philosophie des Sciences et d’un DESS en Finance de marché (Paris I). Après avoir participé au lancement d’un magazine au sein du Groupe Hachette, il contribue comme analyste au sein de l’Institut Européen d’Analyses Géo-stratégiques, avant d’occuper un poste de Conseiller technique auprès du Ministre des Relations avec le Parlement (Henri Cuq). Il participe par la suite à la création d’un institut spécialisé en analyse de l’opinion et des tendances, avant de fonder un cabinet de conseil enatelier europe
  • stratégie digitale. Il dirige également le groupe d’édition 3E Médias, et siège au Conseil de la revue d’art Prussian Blue dont il est également conseiller éditorial. Il est membre fondateur du think-tank IDPI et du Cercle de réflexion K2, et contribue régulièrement dans la presse.
    • j.tillinac@institut-transitions.org

 

  • Aymeric Bourdin
    aymeric bourdinAymeric Bourdin dirige aujourd’hui l’Atelier Europe, think tank ayant pour mission d’explorer la troisième révolution industrielle.Après avoir travaillé pour Europanova et la Fondation pour l’Innovation politique, il crée en 2011 Astrovia, cabinet de conseil en prospective et relations institutionnelles. Dans ce cadre, il forme et accompagne des dirigeants d’entreprises et du secteur public.Il est diplômé de Sciences Po Paris et de la Sorbonne (Paris IV) en lettres modernes.

    • a.bourdin@institut-transitions.org